Côte d’Ivoire – Politique : Achat des consciences, une mode de gouvernance en Côte d’Ivoire !

Le président Alassane Ouattara, Mr Alcide Djédjé ex-ministre des Affaires Etrangeres et Kobenan Kouassi Adjoumani ministre PDCI.

Le président Alassane Ouattara, Mr Alcide Djédjé ex-ministre des Affaires Etrangères de Laurent Gbagbo et Kobenan Kouassi Adjoumani ministre PDCI.

La malhonnêteté des hommes politiques revient très souvent dans leurs discours, émaillés à diverses affaires des dernières années.

Le sentiment des hommes politiques en général, un grand nombre d’entre eux, commettent diverses malversations, tout semble être généralisé. Le doute s’est introduit où le scepticisme a été renforcé par le constat que les dirigeants ne parviennent pas à résoudre les principaux problèmes du moment, à commencer par l’évolution du chômage et de la pauvreté, des dernières années. Les pouvoirs publics sont impuissants face à la montée en puissance. En lieu et place le pouvoir du politique est désormais limité à l’achat des consciences, une trouvaille pour se maintenir au pouvoir.

L’orientation politique est en affinité avec leur position sociale et reste distant par rapport aux milieux populaires et ouvriers. D’autant plus exacerbé par la précarité du peuple, du dénuement social déclinante tout le long de leur parcours politique. Le pouvoir Ivoirien se soucie à faire de déclarations visant à contenter l’occident de leur bonne gouvernance, à la situation objective que vive la population. Tout ce mal pour garder son rang avec l’occident. Les élus supposés représentés le peuple se targuent à se justifier pour leur nouveau choix politique. Les grands hommes politiques n’existent sauf les affamés qui ont triomphé par des fadaises au détriment du peuple. (Si je ne rentre pas au RHDP je ne saurais financer mes projets…) L’opposition n’arrive pas à s’entendre sur un petit minimum, certains partis se disant de la gauche s’activent dans l’achat de leur propre conscience des élections présidentielles de 2020. Il faut un homme fort et un parti fort pour faire peur à tous ceux qui croient que la Cote d’Ivoire est un pays où tout venant a le droit de piétiner les valeurs et les droits. Tous les politiciens Ivoiriens sont devenus des Houphouëtiste pour se faire vendre au moment opportun. Un vrai président, doit se laisser se faire diriger par son peuple et non le contraire.

Les représentations de la politique ne sont pas aussi à la hauteur de leur prise de parole, le scepticisme à l’égard de la politique procède toujours d’une contradiction entre ce qu’elle devrait être et la manière dont elle est perçue.

Les comportements des parlementaires ivoiriens paraissent d’autant plus déplacés, la corruption, les affaires, les histoires de gros sous » sont d’autant plus décevantes voire dégoûtantes.

 

K. Paul, Elite TV1 International

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *