Royaume-Uni : Le FPI-UK a organisé la conférence-dédicace du livre « Gbagbo, un homme, un destin » animé par Bernard Houdin !

De g a d, Abdon Bayeto, Secrétaire national FPI chargé des réprésentations et de la diaspora, Bernard Houdin, Conseiller Spécial du président Laurent Gbagbo et auteur du livre « Gbagbo, un homme, un destin » et Roberto Kapo, représentant permanent du Front Populaire Ivoirien au Royaume-Uni.

De g a d, Abdon Bayeto, Secrétaire national FPI chargé des réprésentations et de la diaspora, Bernard Houdin, Conseiller Spécial du président Laurent Gbagbo et auteur du livre « Gbagbo, un homme, un destin » et Roberto Kapo, représentant permanent du Front Populaire Ivoirien au Royaume-Uni.

La Capitale de la Grande Bretagne Londres a vibré par La conférence-dédicace du livre « Gbagbo, un homme, un destin », ces deux évènements ont eu lieu le weekend end dernier le samedi 25 Mai à Londres.

 Ce double événement qui s’est déroulé, était à l’initiative de la représentation du FPI Royaume Uni, il était d’un caractère un peu spécial. En plus de sa spécificité, le conférencier était porteur de deux casquettes : écrivain et conseiller de l’ex- président Laurent Gbagbo libéré par la cour pénale internationale sous conditions. Dans son allocution préliminaire Bernard Houdin c’est de lui qu’il s’agit a évoqué les liens étroits entre lui et Laurent Gbagbo comment il l’a connue, comment il est devenu son conseiller. Avant de stigmatiser la CPI (Cour Pénale Internationale), comme une cour politique, que Gbagbo rentrera en Côte d’Ivoire ! Avant de lancer des piques au régime d’Abidjan « J’ai un certificat de nationalité que des personnes importantes au gouvernement n’ont pas ». Plusieurs questions ont été posées au conférencier dans le cadre de la vie politique sociale de la Côte d’Ivoire et le cas de l’ex- Président Laurent Gbagbo dans la situation de sa liberté conditionnelle actuelle ! Plusieurs points ont été abordés ;

Concernant Soro, il dira que ce dernier a un chemin à faire !  A la question d’un militant de savoir pourquoi un rapprochement du PDCI – FPI, sans consulter la base alors que le président ’Henri Konan Bédié a été le financier de la rébellion en Côte d’Ivoire ! – En guise de réponse dira-t-il la question pose un grand débat, le pardon n’est pas un oubli, c’est le dernier remède. C’est pour permettre de combattre la gouvernance de Ouattara que le PDCI a fait un rapprochement au FPI deux grands partis politiques de la Cote d’Ivoire.

Concernant Affi N’Guessan, a la réponse à une question d’un ressortissant de Bongouanou qui voulait savoir ce que l’on reproche à Affi ?

 Il faut être sérieux « Je vais vous faire trois révélations » :

A l’arrivée de  l’ex-président français François Hollande en Côte d’ivoire « j’ai fait une recommandation à Affi  en lui disant que Hollande va te recevoir tête à tête ; tu lui diras que le FPI est prêt à discuter avec la France, lorsque le tête à tête a eu lieu et que François Hollande a blagué Affi que je suis président de la France socialiste et toi-même socialiste il faut te présenter aux élections présidentielles de 2015, tu seras soutenu ; au sortie de cette rencontre Affi n’a plus voulu écouter quelqu’un.

Le président du FPI, c’est Laurent Gbagbo Affi a été exclu du FPI, il sera au fond du car. Il disait même que « certains militants du FPI se comportent comme une veuve qui, par amour pour son mari défunt, s’accroche au cercueil pour qu’on ne l’enterre pas. La procédure contre Laurent Gbagbo peut durer plusieurs années. On ne doit pas pleurer quand le cercueil passe ». Il a fait des choses très graves, est sorti du système, s’il veut revenir qu’il fasse une demande, il ne pourra plus occuper un rang comme il l’était !

Depuis 2010 le nombre des votants était à 6 millions de votants, 2015, 6millions et encore pourquoi pas en 2020, il faut très vite en finir avec Ouattara avant les élections présidentielles de 2020. Ainsi la conférence s’est achevée et toutes les questions ont eu leurs réponses. Plusieurs partis politiques étaient présents, l’on pouvait noter la présence remarquable du PDCI-RDA en nombre suffisant, l’ASD, le COJEP, Associations, etc. Place à la dédicace du livre « Gbagbo, un homme, un destin » Comme toujours la fin d’une chose est mieux que son commencement, un rafraichissement a été offert par la représentation FPI-UK. Les ivoiriens se sont déplacés massivement pour cette occasion.

K. Paul, Elite TV1 International

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *